CINQUIEME ET DERNIER WORKSHOP DE L’EDITION 21-22: Un atelier pour partager tout ce qui a été travaillé

Ce vendredi 3 juin dernier, plus de 50 personnes se sont réunies au Centre Joxe Mari Korta de Saint Sébastien pour célébrer le dernier workshop de cette édition d’Ocean i3. Les participants ont présenté les résultats de leurs projets collectifs et ont partagé tout ce qu’ils ont appris.

compartir post...

En arrivant, chaque participant a rempli un badge avec son nom, les langues qu’il parle et le nom de son défi. Ensuite, étudiants et enseignants se sont réunis en équipes pour préparer les résultats qu’ils ont ensuite présentés à leur acteur socio-économique.

Pendant ce temps, les acteurs socio-économiques ont participé à une activité sur la sensibilisation à l’apprentissage, conçue par María Álvarez, professeur et coordinatrice du programme Value Creators à l’université de Windesheim (Hollande). Cette activité visait à réfléchir à ce qu’ils avaient appris/vécu pendant l’édition et consistait à dessiner une silhouette et à écrire sur sa tête, ses mains ou son cœur, les connaissances (tête), les compétences (mains) et les émotions (cœur) qu’ils avaient acquises en participant à Ocean i3.

A la fin de cette activité, tout le monde s’est retrouvé en équipe et les étudiants ont présenté les résultats finaux aux acteurs socio-économiques. Ensemble, ils ont ensuite échangé sur le travail réalisé et se sont préparés à le présenter en plénière à l’ensemble de la communauté.

Etudiants, enseignants et acteurs socio-economiques travaillant par équipe

A 11h30, tout le monde s’est réuni dans l’auditorium pour assister aux présentations. Nekane Belloki, directrice du Service de Conseil en Education (SAE/HELAZ (UPV/EHU), Idoia Zarrazkin coordinatrice Service de Conseil en Education (SAE/HELAZ (UPV/EHU) et Itziar Rekalde, co-coordinatrice du projet Oceani3 et enseignante de l’UPV/EHU ont ouvert la plénière par une ouverture institutionnelle soulignant la contribution d’Ocean i3 à la promotion de l’apprentissage des étudiants dans la lignée du modèle éducatif IKD i3, visant la synergie potentielle entre apprentissage, recherche et durabilité.. María Álvarez a ensuite présenté les résultats de l’activité sur la sensibilisation à l’apprentissage. Dans cette activité, les étudiants, les enseignants et les acteurs socio-économiques ont réfléchi à ce qu’ils ont appris et ressenti en participant au projet Ocean i3. Parmi les idées qui ont été mises en avant, citons : la sensibilisation aux problématiques de l’océan, l’amélioration des connaissances sur les nouvelles technologies, l’amélioration de la communication, les compétences de négociation, la motivation, la patience, la satisfaction, la curiosité…

Résultats de l’activité sur la conscience de l’apprentissage

Cette étape a été suivie par la présentation des résultats finaux de chaque équipe. Il y avait une atmosphère d’enthousiasme et d’impatience à montrer le travail effectué tout au long de l’année. Malgré le stress, les présentations des résultats ont été un succès.

Voici quelques-uns des principaux résultats obtenus :

SURFRIDER – « Découvrez la pollution marine à travers nos rivières et aidez-nous à trouver des solutions » :

  • Stratégies visant à réduire la pollution en utilisant des moyens appropriés pour l’élimination correcte des déchets.
  • Sensibiliser et faire prendre conscience à la population par le biais de différentes méthodes afin d’atteindre l’ensemble de la population, des plus jeunes enfants aux adultes.
  • Contribuer à la durabilité.
  • Diffuser le modèle de vie durable.

Page web créée par l’équipe Surfrider, pour fabriquer et personnaliser des gourdes réutilisables

GAIA + RIVAGES PROTECH – “ Sensibilisation aux microplastiques sur la côte d’Urdaibai » :

  • Conception d’une campagne de sensibilisation à la pollution des océans par les microplastiques dans la réserve de biosphère d’Urdaibai. À cette fin, une série d’images de sensibilisation a été créée.
  • Création d’une proposition de réglementation.
  • Réalisation d’une collecte et d’une étude des différents microplastiques présents dans la mer.

Images de sensibilisation pour la campagne de sensibilisation à la pollution par les microplastiques créée par l’équipe de Gaia + Rivages ProTech.

T.E.O – « Comment mobiliser les citoyens dans un système d’alerte aux tempêtes « un coup de vent, un coup de main » et ainsi gagner en efficacité en collectant un maximum de déchets marins dans des bacs à marée le long du littoral en collaboration avec les équipes d’insertion sociale :

  • Concentrer la communication de T.E.O. et établir un axe
  • Améliorer le site web pour faire comprendre le rôle de l’organisation et attirer des volontaires.
  • Proposer des actions de communication pour lever des fonds pour T.E.O. (crowdfunding) et faire connaître la marque.
  • Mettre en place un réseau de bénévoles afin que le public sache comment s’engager auprès de l’organisation et créer une communauté autour de T.E.O.

Prototype de la nouvelle page web de T.E.O élaboré par l’équipe de T.E.O

MATER 1 – “EKOPATUILAK: L’éco-activation depuis et pour les communautés ”:

  • Création d’un plan de communication
  • Action au sein des communautés : création de produits graphiques éditoriaux pour servir d’outil et de motivation au sein des communautés.
  • Création d’affiches pour annoncer l’ekopatruilak dans les zones à sensibiliser.
  • Vidéo promotionnelle de l’ekopatruilak.
  • Développement des réseaux sociaux
  • Communiqués de presse dans les médias locaux

MATER 2 – “Réseau d’acteurs: Créer un réseau d’acteurs pour prendre soin et protéger la mer le long des différents bassins fluviaux de Gipuzkoa ».

  • Création d’un logo, d’une identité visuelle et corporate pour les prix organisés par Mater qui ont pour but d’élargir le soin donné à l’environnement dans des contextes formels et non formels

Identité visuelle et corporate pour les Prix organisés par Mater, imaginée par l’équipe du défi Mater 2

MATER 3 – « Déchets : Seabin Pasaia : étude et suivi des déchets marins dispersés dans la baie de Pasaia » :

  • Création d’un poster avec les prototypes de différents supports informatifs (site web, identité visuelle et infographie) et recherche (analyse d’échantillons).

Infographies informatives conçues par l’équipe de Mater 3

DIPUTACIÓN FORAL DE GIPUZKOA – “Sport responsable y durable”:

  • Un examen systématique de l’amélioration du sport chez les jeunes de 14 à 16 ans.
  • Un examen systématique de l’impact de la pollution générée par la pratique du sport.
  • Conception, mise en œuvre et évaluation d’une intervention auprès d’enfants de 4e année de l’école primaire.

Au cours de cette édition, nous avons pu compter sur la collaboration de 9 étudiants-stagiaires de traduction et d’interprétation de l’UPV/EHU qui ont facilité la communication multilingue en réalisant des traductions simultanées au sein de chaque équipe et en plénière pour toute la communauté. Lors du dernier atelier, Jon Hidalgo et Ane Terrazas ont traduit simultanément les présentations durant la plénière.

L’ensemble de la communauté réunie dans l’auditorium pour les présentations

Pendant les présentations, chaque participant était invité à écrire sur un post-it un message qu’il aimerait envoyer à la mer. À la fin de l’atelier, tous les post-it ont été rassemblés sur une fresque et, pendant que tout le monde déjeunait, les messages les plus marquants ont été placés dans une bouteille en verre, symbole de ce que nous voulons transmettre à l’océan.

Fresque et bouteille avec les messages pour l’océan

Avec ce dernier atelier, l’édition 2021-22 d’Ocean i3 s’achève, et nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à ce projet. Tout au long de cette édition, en plus de travailler sur les projets et de répondre aux défis posés, nous avons créé de manière collaborative un glossaire multilingue, avec les termes les plus utilisés au cours de ces derniers mois. Vous pouvez consulter le glossaire ici.

Une fois de plus, dans l’interaction de groupe, la dimension multilingue de la collaboration, la conscience des différentes identités linguistiques des participants ont été mises en évidence. Un effort a été fait pour opérer dans les différentes langues simultanément, en appliquant des méthodologies pour organiser l’interaction entre les différents acteurs dans un format multilingue. La communauté  est consciente de cette interaction, valorisant l’empathie, l’écoute active et l’engagement social et émotionnel.

Galerie de photos ici.

MERCI BEAUCOUP! 

Et nous continuons…

EMBARQUE POUR UNE EXPÉRIENCE DE FORMATION PASSIONNANTE À BORD DU NAVIRE-ÉCOLE EL SALTILLO !

Tu aimes la mer ? Tu aimes la voile ?
Tu souhaites profiter de quelques jours de navigation le long de la côte basque avec des étudiants comme toi? Tu es prêt à vivre cette expérience transfrontalière dans notre océan ?
à en apprendre davantage sur l’art de la voile dans un environnement inégalable pendant l’été?
Si ta réponse est OUI, cette université d’été est faite pour toi, tu ne le regretteras pas !

Seguir leyendo »