5º WORKSHOP OCEAN I3 : Clôture de l’édition 2020-21

Les équipes interdisciplinaires ont présenté leurs travaux collectifs aux acteurs socio-économiques.

compartir post...

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Vendredi 25 juin dernier, les équipes d’étudiant(e)s se sont réunies pour consolider et présenter leurs projets aux acteurs socio-économiques. La proposition d’aborder la problématique de la pollution plastique de l’océan et du littoral a répondu cette année encore à un nouvel appel à défis. Les étudiants de l’UPV/EHU et de l’Université de Bordeaux (UB) ont formé des équipes de travail pour contribuer à chacun des défis proposés et élaborer des propositions pour y répondre.

Pour ce faire, un PPT a été utilisé dans Google Slides, en alternant les langues, pour présenter les résultats et les impacts générés, en plénière, à l’ensemble du public. Ensuite, une brève synthèse des 5 défis et des éléments clés de l’année académique 2020-2021 a été faite :

  1. SURFRIDER – Multiplier les actions de communication pour sensibiliser davantage de publics :
  • Développer des outils permettant d’identifier de nouveaux publics et la manière de les approcher pour les sensibiliser à nos projets (Surfrider) et à ce qui est lié à la protection des océans par le biais de conférences, de séances en classe, d’événements numériques, de campagnes sur les médias sociaux, etc.
  • Principaux résultats :
    • L’identification des publics potentiels de Surfrider avec une segmentation concrète/détaillée : enfance-jeunesse/adultes/seniors.
    • Créer différentes propositions, messages, actions… adaptés aux différentes générations.
    • Construire des cadres théoriques qui encadrent les travaux individuels où le problème de la pollution des océans et l’entité Surfrider sont présents.
    • Créer à travers chaque mémoire de fin d’études un projet dédié au défi.
  1. MATER – Comment sensibiliser les citoyens pour qu’ils passent à l’action :
  • Comment faire passer des messages de sensibilisation à l’environnement pour que les citoyens agissent ?
  • Principaux résultats : 
    • Plan de communication pour MATER en tant qu’organisation (TFG).
    • Préparation de la campagne Ecopatrullas (Eco-patrouilles)
    • Étude sur les comportements pro-environnementaux et les barrières psychologiques de la population espagnole.
    • Affiches créatives pour l’activité Ecopatrullas (Eco-patrouilles)
  1. GAIA / Rivages PRO TECH – Comment collecter les plastiques de manière non intrusive dans la réserve d’Urdaibai :
  • Développement d’un pilote pour des solutions technologiques non intrusives pour la collecte de plastique dans la réserve de biosphère d’Urdaibai.
  • Principaux résultats : 
    • Identification des acteurs investis et de leurs actions mises en œuvre dans la préservation d’Urdaibai.
    • Identification des vecteurs potentiels de pollution « hotspot ».
    • Avantages et actions en faveur des insectes. 
  1. UNSS 64 / Conseil provincial de Gipuzkoa – Sensibilisation des écoliers aux compétences et professions bleues et vertes :
  • Développer des perspectives professionnelles et personnelles par l’identification et l’acquisition de compétences dans le domaine de l’économie bleue par la sensibilisation et l’expérimentation citoyenne sur le littoral, avec en priorité les publics scolaires (élèves et personnel enseignant).
  • Principaux résultats :
    • Plan de communication (TFG) avec actions stratégiques pour l’UNSS 64 – DFG.
    • Rapport sur les professions qui requièrent des compétences dans les secteurs de l’économie bleue et verte.
    • Jeu de cartes sur les métiers du secteur de l’économie bleue et verte destiné aux écoliers (sensibilisation à l’emploi bleu-vert).
  1. KUTXA EKOGUNEA – Comment réduire la consommation d’eau en bouteille dans les lieux publics :
  • Identifier de nouveaux secteurs, au-delà de l’industrie hôtelière, où un travail a déjà été effectué pour faire avancer l’initiative de réduction du plastique généré par la consommation d’eau en bouteille dans des contextes très spécifiques. 
  • Principaux résultats :
    • Plusieurs conclusions ont été tirées à partir de trois perspectives différentes : Une perspective sanitaire (l’eau du robinet à l’hôpital est sûre), une perspective juridique (il est nécessaire d’intégrer les nouveautés de la directive dans le droit national pour les rendre pleinement obligatoires) et une perspective psychologique (la consommation d’eau du robinet à l’hôpital effraie les gens, car les préjugés sur la bouteille et l’eau du robinet ne correspondent pas à la réalité).

Enfin, il convient de mentionner qu’à l’issue de ce dernier workshop il a été annoncé la production d’un document de politique linguistique (Language Policy) avec le groupe de recherche DREAM en collaboration avec Euskampus, dont l’objectif principal est de proposer des protocoles qui aideront la communauté Ocean i3 à…

  • Encourager et promouvoir la diversité linguistique et le bon usage des trois langues officielles : basque, français, espagnol (et l’anglais comme lingua franca).
  • Sensibiliser les participants aux langues afin de favoriser une cohésion sociale fondée sur la tolérance de la diversité linguistique et une collaboration transfrontalière sensible aux langues.
  • Protéger et promouvoir l’utilisation du basque comme langue minoritaire

Cette politique linguistique comprend un guide pratique qui fournit aux participants une série de règles, de matériels et d’outils. De plus les étudiants de la matière Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) de la Licence en Philologie Française de l’UPV/EHU ont participé au projet, en développant des unités d’enseignement et des ressources d’apprentissage adaptées aux thématiques et aux besoins d’Ocean i3, et qui permettent d’améliorer le niveau de français des non-francophones.

JOURNÉE MONDIALE DES OCÉANS

Aujourd’hui, le 8 juin, c’est la Journée mondiale des océans ! Depuis Ocean i3, nous travaillons à développer des connaissances qui contribuent à sa préservation et à sa valorisation. Nous encourageons également l’employabilité, l’apprentissage et l’innovation liés à l’économie bleue, un concept basé sur le potentiel économique de l’océan dans une optique de durabilité.

Seguir leyendo »